Bienvenue, Invité.
Mot de passe oublié ? S'inscrire ? Courriel d'activation ?

 

réaménagement de la fish-room et grand bac à raies...  (Lu 502898 fois)

ElTofi Homme

  • Animateur
  • Messages: 7974
ok, c'est officiel ! Tofi replonge dans un projet aquario d'envergure  :bump:

J'en ai vaguement parlé ici : Bac à raies et autorisation, et sur l'un ou l'autre topic de copains (merci Cyber et Sevel pour votre hospitalité), mais j'ouvre désormais un topic spécifique

plusieurs étapes à mon projet, et plusieurs sujets à traiter :

1. Réaménagement "logistique" du local :
il va s'agir de virer toutes ces vieilles étagères disparates que l'on accumule inefficacement au fil des ans pour les remplacer par 2 armoires d'atelier bien nettes
Délai : mi-avril

Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

ElTofi Homme

  • Animateur
  • Messages: 7974
2. Réaménagement "thermique" du local :

pas loin d'être le plus gros du chantier...

a) installer des ventilateurs d'extraction avec clapet anti-retour sur les puisards percés dans les murs, afin de pouvoir extraire l'humidité (comme c'est déjà le cas maintenant), mais surtout d'empêcher le froid de rentrer.

b) trouver une solution technique simple pour amener de la chaleur dans ce local, sans démonter tout le circuit de chauffage existant dans la maison (rationnalisation)

j'ai quelques idées dont nous débattrons ici...

par exemple, vu que la chaufferie est le local attenant, je pourrais pratiquer une ouverture dans le mur (parpaings de ciment, non porteur) pour y intégrer un ventilateur à petit débit qui fonctionnerait en même temps que la chaudière...

il fait toujours une chaleur de fournaise dans ce local (chaufferie, mais aussi buanderie avec lave-linge et sèche-linge). Chaleur qui n'est pas utilisée pour le moment... je pourrais sans doute en pulser une partie dans la fish-room attenante, à partir du moment où j'empêche l'air froid d'entrer selon le point a)

ou, pour une solution plus lourde, je pourrais aussi installer un nouveau circuit de chauffage pour tempérer (voir chauffer) la fish-room comme le reste de la maison, mais par radiateur... :??:

ça en fait des sujets de réflexion, non ?
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

ElTofi Homme

  • Animateur
  • Messages: 7974
3. Construction du bac dans le local :

La partie qui me paraît (peut-être à tort  :-/ ), la plus "facile"... j'ai largement de quoi m'appuyer sur des gens compétents pour cette partie-là...

création de la structure du bac, étanchéité, collage de la vitre, étanchéité de la vitre-béton, filtration, trop plein, arrivée et évacuation d'eau, etc...

a priori, on part sur un bac de surface trapézoïdale d'environ 4'000 litres... les détais sont encore fonction du chapitre 1 "Logistique"... mais l'idée se précise...
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

ElTofi Homme

  • Animateur
  • Messages: 7974
4. établir une population qui tienne la route...

là, le débat est déjà bien entammé sur Cichlidsforum, particulièrement... Bac à raies et gros cichlidés

Un seul impératif, il faut que le bac a raies comporte... des Potamotrygon... Une nouvelle fois, je suis bien encadré pour ne pas faire de folies à ce sujet-là... j'ai contact avec des gens d'expérience en France voisine et en Allemagne qui vont bien m'aider à ce chapitre...

mais que ça ne vous empêche pas d'exposer vos idées...
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

Kribbi Homme

  • Messages: 406
salut,
question bete,  tu parles, sur l'autre topic, que tu as detruit on 1600l, mais tu n'as pas du leman la dedans ?? ou alors c'est un autre bac, je suis plus bcp, tu viens de mettre un amazonien en route et tu detruit deja ton 1600l pour mettre des raies  :??: :??: :??: :??: :??: je ne te suis plus trop la  :*ll*: ca va trop vite, tu peut m'eclairer ?

a++
Mes bacs :
375L amazonien
54L Guppy Endlers, Red cherry
20L "Aquascaping'' qui ressemble a rien ^^
Terrariums :
30x30x45 : Lepidodactylus lugubris
60x45x60 : Bombina Orientalis

ElTofi Homme

  • Animateur
  • Messages: 7974
non, non Kribbi, le coup de la "destruction du 1600 litres", c'était pour déconner... Très peu de temps après le cours "attestation de compétences", j'ai rêvé de ce bac à raies, et j'ai rêvé que je foutais en l'air le bac 1600 litres... mais c'est pour déconner  :rire:...

par contre, ce bac à raies en béton, il va être bien réel  :bump:... dans le même local (qui sera désormais chauffé) que le 1600 litres... après réaménagement logistique du local, l'un n'empêche pas l'autre...

Mais tu soulèves une question intéressante : que va devenir un bac d'eau froide dans un local chauffé ?  :sifflets:

ben... affaire à suivre...

et j'en remets une couche : le 1600 litres, de par sa forme très allongée (320x70x70) ne peut pas accueillir décemment des Potamotrygon... ou alors, des toutes petites, et encore...  :-/
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

Adam Homme

  • Modosaurus
  • Messages: 6670
  • Taliban de l'aquariophilie
Il te faudra bien un bac pour tes futur repro ou pour faire le bac hopital...

Dommage de faire partir l'air chaud de cette future fish room vers l'extérieur juste parcequ'elle sera assez chargé niveau hygrométrie.

Dans ma future idée de fish room, le poéle à bois sera à ctoé de la fish room...l'air de la fish room partira donc en direction du poele à bois, pas de problème avec l'hygrométrie, puisque le poele assèche bien l'air de la maison et on est plutot dans une situation où l'air est trop sec.

xav

  • Messages: 1098
Sinon tu mets une pompe à chaleur pour récupérer les calories de l'air sortant, c'est très efficace.

ElTofi Homme

  • Animateur
  • Messages: 7974
je suis déjà en chauffage sur énergie renouvelable. Ma chaudière (chauffage au sol + eau sanitaire) est à "pellets de bois"... et initialement, la cave ne devait pas être chauffée... c'est quand elle s'est transformée en fish-room assumée que ça a commencé à merder  :rire:

on cogite, on cogite...
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

Kribbi Homme

  • Messages: 406
que va devenir un bac d'eau froide dans un local chauffé ?  

Ben en chauffant bien, ue bonne soupe, mais il te manque les croutons... 

:jesorsd:
Mes bacs :
375L amazonien
54L Guppy Endlers, Red cherry
20L "Aquascaping'' qui ressemble a rien ^^
Terrariums :
30x30x45 : Lepidodactylus lugubris
60x45x60 : Bombina Orientalis

Manon des sources Femme

  • Messages: 4133
Salut,

Je vois que ca cogite fort la bas sur la montagne  :*ll*:
Tu voudrais chauffer ton bac avec de l'eau chaude?
- Derivation sur le circuit secondaire de la chaudiere a pellet, termostat regule avec prise de temperature directement dans l'eau du bac?
- Echangeur eau/eau qui lui ne chaufferait que l'eau, et pas la masse de beton?
Ou alors tu veux chauffer la piece pour chauffer le bac?

C'est pas tres clair ce que je dis  :fou:

ElTofi Homme

  • Animateur
  • Messages: 7974
je vais commencer par voir à quoi j'arrive avec  l'hypothèse suivante :

- ventilateurs d'extraction sur les puisards (actuellement ouverts et libres à tous courants entrant et sortant) en mode "minuteur" ... PLUS

- Pulsion d'air chaud depuis le local chaufferie-buanderie qui est attenant (via un carotage et l'installation d'un ventilateur de pulsion) pour tempérer toute la fish-room.

Une fois ce début installé, je vais faire des tests sur la cuve 1600 litres pour voir à combien je monte en température... Au plus fort de l'hiver, dans sa version actuelle, je n'ai pas pu descendre en dessous de 13°C dans ce bac...

Une fois ces équipements installés et ces mesures effectuées, je verrai ce que je dois faire en plus pour arriver à une solution acceptable...

si l'argent n'était pas un propos, j'installerais directement un circuit de chauffage supplémentaire pour le bac lui-même, qui deviendrait le "radiateur" de la pièce... Cette option reste d'ailleurs toujours envisageable...

je le redis, au niveau de la réflexion, tout est possible... :sifflets: au fur et à mesure, on verra l'efficacité (ou pas) de mes idées d'amélioration... Mais je dois bien admettre que c'est toujours plus facile de concevoir juste dès le départ... pour ma défense, je ne pensais pas que je finirai aussi intoxiqué aquario...

Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

Cyberfish Homme

  • MH
  • Messages: 7134
 :bump: :bump: :bump:
Content de te voir revenir vers l'aquario avec un nouveau projet d'enfer !
Et surtout content de voir que finalement tu te lances dans les travaux que l'on te conseillait déjà de longue date pour améliorer la fishroom !
J'ai hâte de voir à quoi va ressembler le projet.
Cyberfish
Retrouvez toutes mes expériences aquariophiles sur mon site : http://cyberfish.fr

Manon des sources Femme

  • Messages: 4133
Re,

Deja en calibrant correctement les flux d'air passant par tes 2 puisards qui donnent dehors, tu devrais gagner un peu sans pour autant te retrouver en foret tropicale.
Il fait vraiment chaud dans ta chaufferie? elle fait quel volume a peu près? Tu juges ta pièce bien isolée?

Et le plus important, tu vise quelle température dans tes bacs?

Spip Homme

  • Messages: 2439
Ah  :bump:  c'est comme ça qu'on aime le lire notre cher Tofi  :oui:

J'en suis aux mêmes réflexions concernant ton point 2 et le réaménagement "thermique" du local. Ma Loriroom est également attenante à la buanderie où j'ai installé il y a quelques mois une nouvelle chaudière à condensation.

J'avais pensé à percé un trou entre les 2 pièces. C'est l'avantage d'une installation peu coûteuse mais dont la régulation de t° risque d'être difficile à gérer, voire impossible à réguler.
Par chance la tuyauterie du chauffage passe par la Loriroom. Cela va me permettre d'installer un chauffage directement dans la pièce et de pouvoir réguler y la t° à ma guise. L'installation en elle même est relativement "simple" vidange des conduites, découpe et soudure d'un T. Il faut compter une demi-journée de travail. Aucune idée du prix  mais je dispose déjà du radiateur.

Le gros poste au niveau consommation d'énergie restera celui lié à maintenir l'eau à la t° désirée ( 28°C?).

As-tu envisagé d'isoler le bac, pour autant que ce soit nécessaire avec le type de matériau prévu?
Feras-tu une analyse du coût énergétique que représente un tel bac avant de te lancer? Histoire d'éviter totue mauvaise surprise en fin d'année  :xx:

540L Amazonien en pleine réflexion

Loriroom: Hypancistrus L260-L333sp Peckoltia L134 - Ancistrus claro -L309 - Loricaria simillima - Farlowella vitatta et plus si affinités 

Niclette Homme

  • MH
  • Messages: 5375
Quelques premières réactions :
Il faut chauffer le bac à la température voulue et la pièce de manière modérée (20-22°), c'est le plus économique. En chauffant la pièce à 28°, il y a surtout des désagréments :
- De la condensation sur n'importe quel élément un peu froid de la pièce c'est à dire un peu partout (ça va de la poignée de la porte, à la fenêtre, en passant par le morceau de mur mal isolé)
- Une atmosphère pas très agréable
- Des pertes plus importantes : plus on chauffe plus l'air est humide et chaud (c'est logique pour le 2ème point  :roll: ) et quand on ventile c'est d'autant plus de calories qui partent.

Pour limiter les pertes il faut avant tout des bacs couverts, la principal perte c'est par l'évaporation.
Ensuite il faut une pièce isolée correctement (cela ne veut pas dire forcément de grosse épaisseurs d'isolant mais aucun pont thermique qui crée un point froid et de la condensation) pour éviter les pertes mais avant tout pour éviter la condensation.
La ventilation n'a pas besoin d'être énorme et je partirais sur un simple ventilateur prévue pour salle de bain non équipée de VMC avec hygrostat (c'est mieux que le minuteur). Pour peu que tu ventiles le volume de la pièce 1 ou 2x par heure il y en a assez.
Chauffer de gros bacs reste plus facile au final que de chauffer des petits (moins de pertes), pas de soucis de ce coté là.
Pour le chauffage de la pièce (et éventuellement des bacs), la chaudière tourne toute l'année ?

amazone76 Femme

  • Messages: 316
Ha ha ha ha ha ha je savais qu'il finirait par le faire  :rire:

A++
Céline.

TheDude Homme

  • Messages: 371
  • Si c'est stupide mais que ça marche, ce n'est pas
Et bien sacré projet, et bienheureux de voir que l’eau se réchauffe un peu.

Pour revenir au sujet, je pense que le fait de réchauffer la pièce est inévitable pour éviter une facture de fou chez goupe E.

Je te propose une variante un peu folle mais comme tu l’es un peu je me lance.

Pourquoi pas partir dans l’idée que tout ton local serai une zone tropicale et plus une fishroom, utilisé les éventuels inconvénients en avantage, humidité, chaleur, pour cultiver certaine plantes.

Se que je constate dans ton idée de base c’est que le 1600 va chauffer, c’est inévitable, et se serai bête d’y mettre un groupe froid

A suivre

ElTofi Homme

  • Animateur
  • Messages: 7974
:bump: :bump: :bump:
Content de te voir revenir vers l'aquario avec un nouveau projet d'enfer !
Et surtout content de voir que finalement tu te lances dans les travaux que l'on te conseillait déjà de longue date pour améliorer la fishroom !
J'ai hâte de voir à quoi va ressembler le projet.

ouais, à force, ça rentre dans ma tête de cabochard  :fou:

...
Il fait vraiment chaud dans ta chaufferie? elle fait quel volume a peu près? Tu juges ta pièce bien isolée?
Et le plus important, tu vise quelle température dans tes bacs?

oui, il fait vraiment chaud dans ma chaufferie (12m2) qui fait la moitié de ma fish-room (25m2). Dans la chaufferie, on est en permanence à plus de 25°C malgré l'amenée d'air pour le tirage de la chaudière et de la cheminée... Mais vu les sources de chaleur, chaudière + lave linge + sèche linge, ça en fait de l'énergie dégagée dans une petite pièce :ooo: ça peut aller jusqu'à franchement "sec et désagréable" comme température...

pour la dernière question, je vise 24-25°C en hiver et autour de 28°C... la population envisagée peut sans doute même supporter une plus grande amplitude, mais ça n'est pas le but recherché...

As-tu envisagé d'isoler le bac, pour autant que ce soit nécessaire avec le type de matériau prévu?
Feras-tu une analyse du coût énergétique que représente un tel bac avant de te lancer? Histoire d'éviter totue mauvaise surprise en fin d'année  :xx:

isoler le bac, non, du fait que je pense le réaliser en béton, probablement armé, certainement coulé dans un coffrage... je dois encore discuter le coup avec quelques personnes qui en ont réalisé plusieurs, pour voir quelle est la meilleure option (solidité + étanchéité vitre). Par contre, il est très probable que je le couvre... ou au moins que je lui mette un coffrage avec une partie aérienne fermée (récupération de la chaleur de l'éclairage)... encore à déterminer... comme tant de choses...

quant à l'analyse du coût énergétique, non, je ne veux pas y penser... je pense qu'en mettant en place les mesures nécessaires pour optimiser le chauffage, ça ne peut pas me revenir aussi cher que c'était le cas avec 12 bacs ouverts chauffés électriquement à plus de 30°C et les fenêtres grandes ouvertes...


Il faut chauffer le bac à la température voulue et la pièce de manière modérée (20-22°), c'est le plus économique .../...
Pour limiter les pertes il faut avant tout des bacs couverts, la principal perte c'est par l'évaporation.
Ensuite il faut une pièce isolée correctement (cela ne veut pas dire forcément de grosse épaisseurs d'isolant mais aucun pont thermique qui crée un point froid et de la condensation) pour éviter les pertes mais avant tout pour éviter la condensation.
La ventilation n'a pas besoin d'être énorme et je partirais sur un simple ventilateur prévue pour salle de bain non équipée de VMC avec hygrostat (c'est mieux que le minuteur) .../...
Pour le chauffage de la pièce (et éventuellement des bacs), la chaudière tourne toute l'année ?


tempérer la pièce et compléter le chauffage du bac si nécessaire... c'est bien comme ça que je vois les choses  :oui: A force de constater ses erreurs, on apprend  :timide:... j'ai pu en faire l'expérience avec le bac du salon, qui est dans une pièce à 20°C (variation importante vers le haut dès le premier rayon de soleil, vu les grandes baies vitrées) et les ponts de froid contre les vitres en hiver -> condensation maximum... en baissant la température de maintenance de seulement 4°C (à 26°C), j'ai quasiment supprimé le problème...

la fish-room est complètement excavée avec des locaux chauffés sur 2 côtés. Les 2 autres côtés sont hors gel, sous plusieurs m3 de terre... étanchéité côté terre avec drainage, mais béton brut (18cm) sans isolation... (trop marrant de ressortir les plans d'enquête et de se remémorer les aléas du chantier, 6 ans après  :roll: )

l'option "ventilateur d'extraction avec hygrostat" est certainement une bonne idée... plus efficace que le minuteur, et plus adaptable... je vais voir avec mon électricien (mon installateur sanitaire ?) ce qu'il peut m'avoir... je vais le faire venir dans tous les cas pour prolonger (déplacer, modifier ?) le circuit d'alimentation électrique... rien de grave, juste rajouter quelques mètres de câbles et avoir des prises en hauteur aussi à proximité immédiate de ce nouveau bac....

et finalement, oui, la chaudière tourne toute l'année, mais en été, je la passe manuellement en mode "eau sanitaire" uniquement... Je peux aussi la laisser en mode automatique et le thermostat d'ambiance de la zone à vivre lui coupe la chique "chauffage au sol" sitôt que la température extérieure atteint 19°C

y'a de quoi réfléchir, non ?

merci pour vos idées...

comme déjà dit, une étape à la fois... d'abord, la logistique dans un petit mois (d'abord, faut toucher le bonus 2010 à fin mars, partir en vacances avec une partie et dépenser l'autre  :ange: )...  Ensuite, le thermique phase 1 (réalisation de la ventilation selon Niclette + pulsion depuis la chaufferie), puis le thermique phase 2 (relevés de température et complément de chauffage éventuel) pour enfin passer à la phase "construction" d'ici l'été, sans doute... On a encore bien du temps devant nous, les gens...

mais je prends toutes les idées et commentaires... n'hésitez pas à en remettre une couche...

Ha ha ha ha ha ha je savais qu'il finirait par le faire  :rire:

en même temps... c'était assez facile à deviner que j'allais replonger un jour ou l'autre...  :sifflets: :sifflets: :sifflets: incorrigible, je suis...

...
Pourquoi pas partir dans l’idée que tout ton local serai une zone tropicale et plus une fishroom, utilisé les éventuels inconvénients en avantage, humidité, chaleur, pour cultiver certaine plantes.
...
oui, mais non, parce que là, il faudrait vraiment penser à refaire tout le revêtement des murs, du sol, installer une vraie climatisation pour extraire toute cette humidité, rendre le local beaucoup plus étanche par rapport au reste de la maison qu'il ne l'est maintenant... un peu trop fou et irréversible quand même.. même pour moi...

mais l'idée m'a effleuré... un court instant...
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]

ElTofi Homme

  • Animateur
  • Messages: 7974
 pfiuuuuouuuuu, ça c'est de la réponse !!!
Le topic
10'000 litres pour des Potamotrygon

Va jouer dans le mixer ! [Calvin, philosophe dictateur de 6 ans]